Les bases de Gestalt

Comprendre la science de l'équilibre de l'image

 Si, comme moi, vous avez eu un professeur d'art qui insistait tant sur «la forme et le fond», voici une explication plus approfondi sur cette approche conceptuelle.

Psychologie de la forme

La psychologie de la forme ou gestaltisme (de l'allemand, Gestaltpsychologie) est une théorie psychologique, philosophique et biologique, selon laquelle les processus de la perception et de la représentation mentale traitent spontanément les phénomènes comme des ensembles structurés (les formes) et non comme une simple addition ou juxtaposition d'éléments. Le verbe alemand «gestalten» peut être traduit par « mettre en forme, donner une structure signifiante ». Le résultat, la « gestalt », est donc une forme structurée, complète et prenant sens pour nous. Le but de cette approche est d'avoir une vue synthétique, de percevoir dans l’ensemble plus vaste du contexte global, avoir un regard non pas plus « pointu » mais plus large : le « contexte » est souvent plus signifiant que le « texte ». « Com-prendre » c’est «prendre ensemble».

Les bases de Gestalt ;

l'interaction des éléments graphiques sur le cerveau de l'humain.

Fermeture

La fermeture est l'idée que le cerveau a tendance à combler les informations manquantes quand il aperçoit qu'un objet est absent. Les objets peuvent être déconstruits en groupes de plus petites pièces, et lorsque certaines de ces pièces sont manquantes le cerveau a tendance à ajouter des informations sur un objet pour atteindre la fermeture.

Continuation

C'est l'idée qu'une fois que vous commencer à chercher dans une direction, vous continuerez à le faire jusqu'à temps que quelque chose de plus important attire votre attention. Cette idée s'inscrit dans l'optique de la perspective, qui est l'utilisation de lignes directionnelles dominantes, qui tend à diriger avec succès l'œil du téléspectateurs dans une direction donnée.

Similarité, de proximité et de l'alignement

Pour des éléments ayant la même taille, la forme et la couleur ont tendance à être regroupées par le cerveau, et une relation sémantique entre les éléments est formé. En outre, les éléments à proximités ou alignés entre eux ont tendance à être regroupés d'une manière similaire.

Le contraste

Le contraste aborde la notion d'impact visuel dynamique - le degré de contraste qui existe au sein d'une conception donnée attire plus ou moins notre regard vers tel ou tel éléments en fonction du niveau de contraste entre les éléments visuels dans la composition.

Espace positif négatif

L'espace positif et négatif se réfère à la juxtaposition de forme sur le fond dans une composition. Les objets dans l'environnement représentent l'espace positif et l'environnement lui-même est l'espace négatif. Tout comme dans le concept du Yin et du Yang, il faut garder en tête que l'équilibre entre positif et négatif doit se faire, autrement vous obtiendrez ce que l'on nomme communément dans le métier ; une publicité pizza (ayant trop de formes qui cachent le fond)

Règle des tiers

La règle des tiers est un outil de composition qui fait usage de la notion que les compositions les plus intéressantes sont celles dans lesquelles l'élément primaire est décentré. En gros, prenez n'importe quel cadre de référence et divisez le en trois en plaçant les éléments de la composition sur les lignes entre les deux.

 

 

L'œil et ses réflexes

En occident, comme nous lisons de gauche vers la droite, notre œil à tendance à faire un survole d'une page en formant un «Z». Il faut en tenir compte.

Couleurs et typo

Les couleurs et la typographie qui sera choisi pour votre marque image, sera en lien direct avec ce que vous voulez inspirer chez vos clients. Par exemple, en utilisant des couleurs chaudes vous leur ferez voir que votre entreprise met l'emphase sur le service à la clientèle. Tandis que si vous choisissez des couleurs froides, ce sera plutôt votre engagement à fournir un produit ou un service sans faille qui sera perçu. Pour la typographie, il y a des règles de base à considérer. Par exemple, les polices sans empattements (Arial, Futura, Helvetica, Tahoma...) sont plus difficile à lire, il faut donc les utiliser pour les titres et non pas pour les textes courants.

Conclusion

Dans la conception Web, il est trop facile d'être absorbé par les nombreuses contraintes de ce support ce qui nous fait complètement oublier certains des concepts sous-jacents qui peuvent renforcer une conception. Afin de mieux discuter de ces concepts, nous avons besoin de prendre du recul face au média Web et de se tourner vers l'histoire du domaine du design graphique. C'est là que nous trouvons les bases de cette profession merveilleuse qu'est le Web Designer.






Annie - LaGraphiste

Directrice artistique et graphiste depuis 1997, entrepreneure à plein temps depuis 2001, LaGraphiste enr. Annie Mc Clure se définit comme une artiste multidisciplinaire. Amoureuse du design publicitaire et de la programmation de site web, elle fera tout en son pouvoir pour vous assurer un service haut de gamme à des prix compétitifs. 

QR Contact 




Courriel
La publicité c'est dans notre nature. conception design, multimédia, production et buzz marketing